Astra
The Weirding (2009)
genre : Prog Rock
7/10
Rise Above / La Baleine


Il fallait s'y attendre. Avec tout ce « revival » des années 70's, on allait bien finir par tomber sur un excellent groupe de prog psyché ! Avant que certains ne partent en courant, sachez qu'en schématisant au maximum, on peut dire qu'il y a deux types de progueux. Les boutonneux intellos, qui aiment quand y a plein de Bontempi qui court vite et quand les zicos ont des pantalons trop courts et des lunettes et puis y a les progueux hippies. Ceux-là sont plus « cool », rêveurs et ils s'habillent mieux que les progueux intellos, c'est sûr. Et Astra font partie de cette deuxième catégorie.

Le groupe pratique un prog rock 70's rêveur, où les influences psychédéliques sont évidentes. Les chansons sont longues, planantes et bourrées de mélodies naïves, presque folk (dans le vrai sens du terme, pas le folk ridicule et cliché des escrocs qui abusent des instruments traditionnels). The Weirding est un formidable voyage (musical et dans le temps) et ne possède qu'un seul défaut de jeunesse : le manque de retenue. Le groupe s'embarque dans des « trip » hallucinés et presque improvisés qui vont embrouiller beaucoup d'auditeurs et qui auraient pu être plus concis. Mais peu importe, car qui recherche l'efficacité dans le prog ? The Weirding est un premier album remarquable, frais, inspiré et profondément progressif. La chanson éponyme est une des meilleures qu'on ait entendue ces dernières années et ce jeune groupe américain a tout les atouts pour s'imposer dans le cur des progueux, mais aussi des métalleux qui aiment le prog.

Écoutez Astra et vous pourrez dire : « ouais, j'aime le prog aussi, le même que celui dont Akerfeldt (OPETH) est fan, tu sais, le Camel de Moonmadness, Astra et les trucs comme ça ».

Site : http://www.myspace.com/astrasound

Site : http://www.astratheband.com

Yath