Zero Illusions
Zero Illusions
Enter Eternity (2009)
genre : Heavy Prog Costaud
5/10
Autoprod '


Premier album autoproduit pour les Suédois de Zero Illusions. Et la première chose qui saute aux oreilles des amateurs du genre, c'est le professionnalisme de l'objet. L'artwork est soigné, le son superbe et le niveau technique ultra-sérieux. La deuxième chose qu'on remarque, ce sont les clichés incroyables affichés par le groupe. Enter Eternity, c'est pas du nom d'album, ça ? L'artwork, tout en romantisme aussi.

Niveau musique, le groupe tombe dans le piège du prog díaujourd'hui. Enfin, un des pièges plus exactement. Certains répètent à l'infini la recette du prog 90ís, d'autres musclent un peu leur propos et oublient totalement la finesse originelle du genre. Un peu comme Communic, Zero Illusions sort l'artillerie lourde tout le temps, les riffs maousse-costaud et les rythmiques en béton. Et comme Communic, tout ça sent le travail forcé et manque sérieusement d'âme. Les zicos sont compétents et les riffs efficaces, mais il en faut plus pour un album de prog et le groupe gagnerait énormément à introduire plus de soli et de passages aérés (acoustiques, atmosphériques, piano). Mais il ne faut pas oublier que Enter Eternity (arf, ce titre, on ne s'en remet pas !) n'est qu'un premier album et qu'il est autoproduit, donc fait sans recul et probablement sans regard extérieur. Affaire à suivre donc...

Site : http://www.zeroillusions.com

Site : http://www.myspace.com/zeroillusions

Yath